Blender·Gallerie des créations

Etude graphique et 3d d’un motif de l’Alhambra

Zellige - AlhambraAprès avoir réalisé plusieurs éléments de l’architecture islamique, j’expose ici, en toute humilité, ma démarche de création. En toute humilité car l’objectif n’est pas d’être exhaustif ou rigoureux ; je laisse grande part à mes déviations, l’essentiel restant la méthode. Par ailleurs je tiens compte des limites technologiques des métavers sur lesquels le ou les objets seront utilisés : je réponds donc à des prérogatives de land impacts et de formats.

Lorsque j’ai dans l’idée de réaliser un objet et sa texture, je parts souvent d’un projet beaucoup plus global. Celui-ci est la conjonction entre ce qui se fait, ce qui se vend, ce qui va se vendre et mon univers de curiosité. J’essaye de faire coïncider les quatre ensembles afin que ma démarche créative ne soit ni monotone (ne pas faire ce qui ne me plait pas vraiment), ni vaine (avoir des chances de vendre mes objets).

Zellige - AlhambraAfin de déterminer ce qui va se vendre, j’étudie les thématiques des prochains événements sur Second Life. Dans ce cas précis le Silk Road hunt, organisé par l’équipe de Mieville et Perryn Peterson ; l’une des chasses aux trésors majeures sur la plateforme, tant par le nombre de commerçants participants que par le foisonnement des chasseurs. Par ailleurs, lorsque j’étudie les dernières communautés à s’établir je constate que les mondes arabes et russes arrivent en force, ce qui me conforte dans mon choix. Ensuite j’explore le MarketPlace avec les mots clés adéquats en Anglais pour connaître ce qui se fait (newest) et ce qui se vend (relevance), je constate aussi ce qui manque par la même occasion. En face de cette recherche j’élabore ce que je vais faire en tenant compte de mes goûts.Je suis intrigué depuis toujours par les formes géométriques arabes ; une harmonie entre les mathématiques et l’art est possible et les créateurs de l’algèbre nous en font une brillante démonstration. Je décide de reproduire un zellige de l’Alhambra.

Etude des couleur - Zellige AlhambraMa première démarche est l’analyse des couleurs que je décline en m’aidant de la fenêtre de sélection des couleurs (colorpicker) de Gimp ainsi que du site Color Hexa pour nommer les couleurs. Pour chacune d’entre elles je lui assigne un nom, sa valeur hexadécimale et sa composition RVB (Rouge, Vert, Bleu). Je travaille toujours en Anglais pour la raison première que mes clients sont la plupart du temps anglophones. Je gagnerai donc du temps lorsqu’il faudra mettre des mots-clés dans les fiche produits. Je rassemble ces couleurs dans un fichier au format .psd pour garder une trace dans le cas où j’aurais besoin de faire un décors plus complexe tout en gardant l’harmonie des couleurs. Ceci répond à une règle indispensable dans le processus créatif : la proactivité. Intégrer cette règle démultiplie votre créativité.

Je vous fais grâce de la modélisation sous Blender car d’autres font de superbes tutos. Je suis parti de la photo en background, j’ai travaillé en extrudant des vertices avec le modifier mirror et obtenu une première forme à plat qui me servira de base dans mes autres déviations. J’ai déterminé les matérials en tenant compte des couleurs ci-dessus et j’ai appliqué les textures. Je réalise ensuite plusieurs déclinaisons, dont une forme murale et un paravent. Dans ma démarche, j’ai à la fois respecté la symbolique arabe des couleurs, répondu à une demande inexistante, et je me suis fais plaisir.

Save

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s