Vie des Carnets de Pierre

Je suis de retour ! Oui, mais…

Dieu que la blogosphère littéraire a changé depuis trois ans ! Je l’ai suivie de loin, d’un œil distrait, le gauche, celui qui voit le moins bien. Je reviendrai dessus mais d’abord je dois des excuses, ou des explications pour cette longue absence. Je pourrais évoquer une vie privée tumultueuse mais c’est la découverte de talents artistiques insoupçonnés qui m’ont éloignés de ma passion qu’est la lecture. De plusieurs livres par semaine, je suis passé à un par mois, voire zéro virgule quelque chose. L’envie et le besoin de lire sont toujours là mais le temps manque. On vit parfois ce genre de période de ralentissement et il ne faut pas en avoir honte ; en tout cas je le vis bien merci.

Je construis des objets et des univers 3D dans lesquels la littérature, le livre, ne sont jamais très loin. La Culture, l’Histoire sont mes guides. La curiosité mon carburant et la persévérance une courroie de transmission. Dans l’orientation que prendra ce blog, il y aura donc un mélange surprenant. Le thriller aura toujours la vedette. Il prendra simplement, parfois une troisième dimension, celle de la profondeur au sens propre. Il existe d’ailleurs un blog francophone qui (essaie de faire) fait état des initiatives culturelles présentes dans les univers virtuels persistants : La Culture francophone sur Second Life. Articles trop rares mais les initiatives existent réellement et certaines perdurent.

Je resterai dans le domaine du thriller, sous-genres ésotérique, historique, religieux. J’ai un faible pour Steve Berry, Umberto Echo, Henry Loevenbruck et d’autres autour desquels je tournerai tel un Peter Pan excité. Avec à chaque fois une recherche sur certains éléments qui font l’intérêt et la trame du roman. Souvenez-vous des articles que j’ai écrits sur les romans de Steve Berry, sur une hypothétique descendance mérovingienne de Jésus ou encore sur l’existence d’un treizième apôtre ; mes prochains articles seront du même tonneau. Pour moi un blog littéraire ne se résume pas au recopiage de la quatrième de couverture avec l’ajout d’une notation ; il est le départ d’une analyse d’une thématique ; il est le reflet des interrogations que le lecteur se pose.

Ma devise restera la même : « Lire, écouter, voir, réfléchir et, surtout, partager… » A bientôt donc !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s