Le Roman

L’Empreinte du Renard – Moussa Konaté

9782213626826Après avoir lu il y a quelque temps, trop longtemps, pratiquement tout Monfreid, il est bon de reprendre les pistes de la littérature africaine ! Partir cette fois-ci à la découverte du Mali, en compagnie du commissaire Habib. Un héros haut en couleur (OK, mauvais jeu de mots !) et toute une panoplie de personnages attachants que nous rencontrons dans cette enquête fastidieuse.

Après un duel difficile, plusieurs villageois dogonos (Dogons) sont assassinés de façon mystérieuse. Le commissaire et son inspecteur sont envoyés de Bamako à Pigui, minuscule village, car il se pourrait que cette affaire soit politique. Au détour de chaque paragraphe, on découvre les us et coutumes en pays Dogon et au Mali. Les rues embouteillées de Bamako, les petits villages arrêtés dans le temps, la pratique approximative du pouvoir, le multilinguisme et l’esprit tribal.

La danse des masque en pays dogon
La danse des masques en pays dogon

Formés à la manière occidentale, les enquêteurs se heurtent aux croyances et à la magie partout présentes. Ils évoluent de surcroit dans un pays où les ethnies ne considèrent pas l’Etat comme un élément supérieur, affirmant leur ancienneté comme fondement de la Loi. Sauront-ils surmonter ce mur de l’irréel qui entoure tribus et villages ? Ce sentiment de claustration séculaire est aussi vécu par les jeunes dogonos, à l’image de cette réplique donnée par l’un d’eux :

Tu sais, on étouffe dans ce pays. Toutes ces coutumes, cette religion, ces contraintes, on en a marre. Nous, on est jeune et on veut vivre. Pigui, c’est l’enfer. Je ne cherche qu’une chose : être riche et foutre le camp. Pour les autres, c’est pareil.

Moussa Konaté écrit de façon fluide, allant à l’essentiel tout en nous transportant dans cette Afrique légendaire. On se passionne rapidement : j’ai beaucoup apprécié par exemple la description qu’il fait de la danse des Masques ; on s’y croirait. Pour un peu, il nous ferait oublier que nous avons une enquête à boucler !

Je lirai d’autres romans de cet auteur. Voyez aussi l’avis mitigé de Lorence, Sophie, Hannibal ; enjoué de Anagnoste, Yv, Armande, Chaperlipopette. Au passage, une mine d’or pour qui s’intéresse à la culture africaine : Gangoueus.

Goodies :

Une chose m’a particulièrement frappé en lisant ce roman. L’auteur parle régulièrement d’une 4 X 4 utilisée par les enquêteurs. J’ai vérifié et le célèbre véhicule (polluant mais indispensable sur les pistes africaines) est bien du genre masculin. Renseignement pris auprès d’un ami africain d’origine, le quatre-quatre est souvent décliné au féminin, sur le continent noir. C’est aussi cela la découverte d’auteurs francophones : des tournures particulières, des surprises linguistiques qui ne lassent pas d’étonner !

Fondateur des Éditions du Figuier, écrivain et dramaturge malien, Moussa Konaté, est considéré aujourd’hui comme le meilleur représentant de la littérature de son pays. Sans renoncer à son amour pour la littérature francophone, il travaille actuellement à la diffusion du savoir au sein du monde rural à travers des publications en langues nationales du Mali

Save

2 réflexions au sujet de « L’Empreinte du Renard – Moussa Konaté »

  1. Alors celui-là je me le note de suite. Je ne connais pas l’auteur ni la littérature africaine. L’occasion est trop belle d’autant plus que j’ai vu quelques reportages sur les Dogons et leur histoire est en effet fascinante. Merci pour le conseil lecture ^^

    J'aime

  2. Bonjour Pierre,

    Merci pour la mine d’or, c’est agréable à lire. L’aspect « anthropologique » m’a beaucoup intéressé dans ce roman. Le décalage entre les policiers de la capitale et la réalité des Dogons est intéressant. Le mobile des meurtres est beaucoup plus commun…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s