Le Roman

The Budapest Protocol – Adam Lebor

alb2aAdam LeBor est ce journaliste qui a publié le document Les Banquiers secrets d’Hitler, très instructif sur la nature vénale de l’Homme (faut-il mettre un H majuscule dans ce contexte ?) Aujourd’hui, il nous régale d’un thriller historico-économique qui paraît pour l’instant en langue anglaise en Grande-Bretagne : The Budapest Protocol. En matière d’écriture, il connaît un peu le sujet puisqu’il est critique littéraire, basé à Budapest, spécialisé dans le genre thriller et « crime fiction » (il faudra que l’on me donne une définition !) pour The Economist.

n313270Comme dirait Stephen King, « Et si… » est le meilleur moyen de commencer un bon roman à suspens. LeBor imagine ce qui se serait passé si, au lendemain de la Deuxième Guerre Mondiale, les Allemands avaient gagné et mis le grappin sur l’économie européenne. Et l’auteur a eu cette idée de bouquin le jour où, enquêtant pour son Banquiers secrets d’Hitler, il tombe sur un rapport allemand fondant l’avènement d’un IVème Reich purement économique. The idea !

Dans son roman, c’est son héros, Miklos Farkas, qui met la main tout à fait par hasard sur ce document en 1944. Quelques décénies plus tard, alors que l’Europe s’apprête à élire son premier Président, Farkas est assassiné. Son petit-fils, le journaliste Alex Buries, piste les criminels, et met bientôt au jour une conspiration qui prend son origine à la fin de la Deuxième Guerre Mondiale, et qui a comme objectifs de contrôler l’économie européenne et l’extermination des Tziganes.

Save

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s