Humour

Humour, et mauvais genres…

Dans une interview accordée à L’Express.fr, le présentateur de La Grande Librairie sur France 2, François Busnel, reconnaît que par obligation son émission est encore trop le reflet de la presse littéraire française, avec une domination de la littérature « blanche » (contemporaine générale) en opposition aux genres les plus lus par une majorité de nos concitoyens : polars, thrillers, biographies, science-fiction. A l’inverse de Picouly, qui a invité les seigneurs français du thriller, il ne fera pas d’émission spécifique mais promet d’intercaler les genres pour ne pas rebuter les classiques (ou classieux ?). Je ne pense pas qu’un meilleur équilibre ferait fuir son audience, je pense même qu’elle en ferait venir une nouvelle qui, du coup, s’intéresserait aux classiques. D’ailleurs les invités qui ont fait de l’audience sont Nothomb et Pivot, alors que Le Clézio est arrivé parmi les derniers…

De l’audace Monsieur Busnel, de l’audace !

Dans cette interview figure aussi un dessin sympa de Zag, qui illustre bien l’idée selon laquelle il faut savoir lâcher la télé (et son clavier !) pour lire, lire, et encore lire !

2 réflexions au sujet de « Humour, et mauvais genres… »

  1. Très sympathique illustration. c’est vrai que finalement, je ne regarde pas souvent les émissions littéraires puisque les auteurs que je lis ne sont pas invités et que ceux invités ne me tentent pas. Mais bravo pour l’émission invitant Graham, Chattam et Thilliez clap clap. On en reveut des comme ça !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s