Le Roman

La Théorie Gaïa

Et si la Terre avait une âme ? Après avoir scruté les blessures que nous infligeons à notre bonne vieille planète, c’est la question posée par Maxime Chattam en filigrane de ce roman.

Les personnages, un couple de scientifiques quadragénaires, elle anthropologue, lui généticien, sont désignés par la Commission européenne pour une mission très secrète. Le monsieur se trouve isolé au milieu d’une terrifiante tempête en haut du Pic du Midi, à devoir élucider une énigme scientifique qui concerne l’évolution de l’homme et qui impliquerait une fin tragique pour la race humaine. La dame arrive dans un village d’une île du Pacifique qui a été mystérieusement déserté en une seule nuit, alors que les lumières des maisons sont encore éclairées, que des vêtements trainent partout dans les rues et que des ombres et des cris percent la forêt…

La Théorie Gaïa aborde le sujet de la Terre en tant qu’organisme vivant qui se défendrait contre les agressions de l’Homme. Mise à part la disparition des dinosaures, que l’on pourrait attribuer à la chute d’un météorite, il y a déjà eu dans l’histoire de notre planète des réactions brutales de sa part, comme par exemple l’élévation du niveau des océans que nous connaissons aujourd’hui.
Chattam a eu envie de philosopher : que faisons-nous sur Terre, que voulons-nous faire de notre planète ? Selon nos choix, notre espèce sera en devenir ou en voie de disparition.

Save

5 réflexions au sujet de « La Théorie Gaïa »

  1. Je suis une fan inconditionnelle de la première heure de la trilogie du mal. J’ai par contre plus de mal avec ses derniers romans que je n’ai toujours pas lu d’ailleurs.

    J'aime

  2. Bonjour Laetitia et bienvenue par ici ! Pour répondre à ton appréhension, je trouve que Chattam s’améliore avec le temps. Par contre la Théorie Gaïa et Les Arcanes du Chaos ne sont pas sur les mêmes sujets que la trilogie du mal. Les lecteurs qui aiment « dévorer » un thriller sont souvent impatients devant les longueurs prises par les explications de l’auteur. Mais, personnellement j’aime bien ça.

    J'aime

  3. Terminé « le chemin des sortilèges » de Nathalie Rheims… pas du tout séduite… mieux vaut relire le très bon Bettelheim sur les contes de fées.Je commence aujourd’hui, « enfin » mon premier Chattam, avec la « théorie de gaïa »… bonne journée(ps- toujours en plein rangement de blog).

    J'aime

  4. @ Mazel. Tu verras c’est du bon thriller. Mais attention rien à voir avec du fantastique. Maxime Chattam dissocie bien les deux genres.;-)

    J'aime

  5. Bon je préviens, je ne vais rien apporter de constructif à cet article ..

    Je voulais juste te féliciter pour ce blog !

    Et je vais me mettre à lire ce livre de Maxime Chattam même si j’ai pas réussi à me mettre dans son livre « L’ame du mal ».

    Sinon, si possible, quelqu’un pourrait me conseiller un/des roman/s dans le même style que les livres de Michael Crichton (Génial!)

    Merci et bonne journée😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s