Le Roman

Le 3 septembre sur les tables : Miserere, de Jean-Christophe Grangé

Attention, il va y avoir du sang partout ! Le prochain roman de Grangé se déroule dans le milieu de la musique. Un chef d’orchestre d’origine chilienne est assassiné dans une église arménienne de Paris. Des enfants de coeur disparaissent et des meurtres sont commis selon un rituel plus que macabre : tympans perforés, bribes tirées du Miserere d’Allegri. Un tandem de choc est formé pour relever ce défi. Le policier à la retraite Kasdan, d’origine arménienne, et le flic toxico Volo d’origine russe. Vous voyez le truc ! Un cocktail de tortures extrêmes et d’expérimentations scientifiques ultimes. Du bon Grangé autrement dit…

Le 3 septembre sur les tables : Miserere, de Jean-Christophe Grangé

Save

2 réflexions au sujet de « Le 3 septembre sur les tables : Miserere, de Jean-Christophe Grangé »

  1. JCG a écrit le nanard de l’ année, battant d’ une tres courte tete le dernier CHATTAM. Son histoire grotesque ne tient pas la route une seule seconde, et il faut tout le talent de l’ auteur, pour maintenir l’ attention du lecteur. Hélas, des personnages caricaturaux, une histoire sans queue ni tete, une fin ridicule et convenue n’ évitent pas le naufrage. Encore plus mauvais que « le concile de pierre ».

    J'aime

  2. Bienvenu ici Frantz ! Grangé ne fait effectivement pas l’unanimité loin sans faut… Cependant, compte tenu des ventes qu’ils enregistre pour chacun de ses bouquins, il faut croire qu’il a un public large !Quant à Chattam, personnellement j’ai bien aimé son dernier bouquin.;-)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s