Enquêtes / Documents / Essais / Réflexions

Les Coureurs d’épices – Edith et François-Bernard Huyghe

Qui n’a pas rêvé d’être un commerçant du Moyen-Age parcourant mers et chemins en quête d’épices et d’étoffes rares et chers ? Il existe aujourd’hui peu d’aventures économique offrant à la fois une si grande prise de risques avec un enrichissement et une renommée assurés… en cas de succès ! Car lorsqu’on parle d’épices, on parle de pouvoir.

Les épices sont au cœur d’une saga du capitalisme qui voit s’affronter entre elles les grandes villes marchandes : Venise, Gênes, Lisbonne, Anvers, Amsterdam, Malacca ou Ceylan. La quête donne lieu à des aventures individuelles, à la création de Bourses et de Compagnies. Si les voyageurs solitaires existent, le voyage des marchands et des produits de luxe est organisé. De plus, voie terrestre et voie maritime sont soumises aux aléas des guerres. Le choix d’un chemin peut dépendre moins de considérations géographiques que de la somme des taxes à payer, souvent doubles pour le non musulman que pour le croyant.

C’est tout cela que racontent Edith et François-Bernard Huyghe dans un récit abordable. Ils n’ont pas voulu rassembler ici une masse indigeste et exhaustive d’informations. Ils nous font vivre l’épopée commerciale en l’abordant bien entendu sous l’angle historique, mais sans oublier les anecdotes, les profils exceptionnels de ces aventuriers tous à la fois commerçants, géographes, et parfois militaires. Ils nous font voyager avec Sindbad et Marco Polo, vibrer avec Eustache Delafosse, contrebandier flamand, Alphonse l’Africain ou le prêtre Jean, pour finir avec la création des premières grandes compagnies. Il faut lire ce livre comme un roman d’aventures.

Save

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s