Culture et (dé)confiture

Semaine littéraire, ou presque

Après la semaine littéraire de Marchand de Sel portant sur les feuilles que nos amis ont accrochées sur L’Arbre à Livres, je partage ici avec vous mes récentes découvertes ! Avec tout d’abord le jeu de la bibliothèque hantée proposée par Radio Canada. Franchement, je vous l’avoue, je suis nul à ce jeu, mais il a bien plu à certaines…

Après qu’on ai essayé de me cornaquer avec quelques aventurières écrivains, j’ai voulu mener ma petite enquête sur les amazones de la littérature et trouvé ici un résumé sarcastique de la situation :
En effet, ces romans à l’eau de rose « new look » sont malheureusement un peu (voire beaucoup) gnan gnan et souvent écrits à la truelle (et à la chaîne). Réduisant la féminité moderne à une bécasse frivole, creuse et agaçante… Pourtant au delà du phénomène marketing, quelques réussites du genre existent. Subtile, poétique ou cynique, des romancières (et dessinatrices) réussissent à donner un supplément d’âme à cette trentenaire maintes fois caricaturée.

Je me suis aussi interrogé sur l’inspiration et la motivation dans l’écriture. J’ai trouvé un exercice tiré de The Creative Writing Coursebook auquel je vous convie. Il s’agit d’écrire quelques lignes sur chacun des sujets suivants en n’y passant pas plus de cinq minutes :
• Marilyn Monroe
• Le mobilier de jardin
• Le centre de la terre
• Les aigles
• Les feux d’artifice
Lorsque vous aurez écrit une prose sur le mobilier de jardin, gageons que vous reviendrez sans vergogne à une activité normale…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s