Le Roman

Un pirate chez les commerçants : Henry de Monfreid (1879 – 1974)

Pourquoi dire de Henry de Monfreid qu’il est un aventurier lui qui s’emportait : « Mais qu’est-ce que l’aventure ? Un accident que j’ai toujours voulu éviter ! ».

Nombreux sont les écrivains qui sont tentés par l’action. Nous avons par exemple Chateaubriand qui embrasse une carrière politique tourmentée. Lamartine qui se présente aux élections présidentielles en 1848. C’est André Malraux qui rejoint les républicains espagnols en 1936 en créant et dirigeant une escadrille de vingt hommes. Ou encore Hemingway engagé dans les deux guerres mondiales.

De Monfreid lui, fait le trajet inverse : après avoir exercé plusieurs métiers, il sera trafiquant d’armes, de perles et de haschich en Mer Rouge sur un boutre. Converti à l’islam, il devient Abd el Haï chez les Abyssins et veut rendre Cheikh Saïd à la France. Ce n’est qu’après 52 ans qu’il commence à publier sur les conseils de Joseph Kessel : 75 livres dans douze langues ! Qui dit mieux ? Parmi ses ouvrages, je conseille en particulier :

  • Aventures en mer Rouge chez Grasset, trois tomes dans lesquels les titres vous font déjà voyager : « Les secrets de la mer Rouge, « Aventures de mer », « L’homme sorti de la mer », « La croisière du haschich », « La poursuite du Kaïpan », « La cargaison enchantée », « Le lépreux », « L’homme aux yeux de verre », « Le roi des abeilles ».
  • Aventures d’Afrique chez Grasset, deux tommes qui relatent ses excursions en Afrique : « Abdi, l’homme à la main coupée », « L’enfant sauvage », « L’esclave du batteur d’or », « Karembo », « Djalia », « Le cimetière des éléphants ».

Je propose aussi la passionnante biographie écrite par Daniel Grandclément aux éditions Grasset : « L’incroyable Henry de Monfreid »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s